Maison de l'Auto Chrysler Roberval

418-275-1641
Accueil > Nouvelles > Article

Chrysler 300 2020

2019-11-24

Tout comme c’est le cas pour la faune et la flore, il y a des espèces en voie d’extinction qu’on tente de protéger de notre mieux, mais qui finiront par disparaître de toute façon. La Chrysler 300 fait partie de cette liste, mais ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une mauvaise voiture, bien au contraire. D’abord, il faut savoir que la berline du constructeur américain repose sur une plateforme vieille de près de 15 ans. En fait, elle partage cette même plateforme avec la Dodge Charger et ses 2 voitures sont encore très appréciées par les compagnies de taxi ou les flottes commerciales et c’est pour cette raison qu’elles sont encore sur le marché, car en ce qui concerne les ventes au détail, les chiffres sont loin d’être impressionnants. Ce n’est donc qu’une question de temps avant qu’elle ne soit retirée du marché, surtout avec la hausse de popularité des VUS.

La Chrysler 300 est une voiture que j’ai personnellement toujours adorée, sans trop savoir pourquoi. C’est peut-être parce qu’elle est musclée ou parce qu’elle dégage quelque chose de particulier, mais c’est une voiture qui se démarque du lot. D’ailleurs, je n’ai jamais entendu un propriétaire de 300 se plaindre de sa voiture, ce qui est une bonne chose. Bref, comme je l’ai mentionné plus tôt les jours de la 300 sont comptés et je suis même surpris qu’on retrouve encore la berline du constructeur américain dans la gamme Chrysler encore en 2020. Plusieurs rumeurs circulent au sujet d’une nouvelle plateforme, mais je crois que tant que la Charger actuelle aura du succès, la 300 restera présente et inchangée.

Motorisations

Pour une voiture qui ne se vend pas très bien au détail, la Chrysler 300 propose tout de même une variété intéressante sur le plan mécanique et je veux dire par là que la plus petite motorisation qu’on retrouve sous son capot, c’est un V6 de 3.6 litres qui affiche une puissance de 292 chevaux et 260 livres-pied de couple, ce qui est amplement suffisant si vous voulez mon avis. Néanmoins, certaines versions proposent le même moulin, mais avec 300 chevaux et 264 livres-pied de couple. Dans un cas comme dans l’autre, vous avez droit à une boîte automatique à 8 rapports de série et un rouage intégral en option. Je dois dire que cette combinaison entre le V6 Pentastar et la boîte ZF à 8 rapports est assez impressionnante.

Comme on se réserve généralement le meilleur pour la fin, vous serez ravis d’apprendre que la Chrysler 300 est toujours offerte en version 300C. Cette dernière a droit à un énorme moteur V8 de 5.7 litres qui affiche une puissance de 383 chevaux et 394 livres-pied de couple. Cette version est uniquement disponible avec un rouage à roue motrice arrière et j’espère ne pas avoir besoin de vous dire que cette motorisation est assez gourmande. En fait, sa consommation moyenne de 14.7L/100km en ville et 9.4L/100km sur autoroute frise le ridicule. Il est certain que c’est la version la plus amusante à conduire de la 300, mais si vous voulez mon avis, rien ne vaut une 300 V6 à rouage intégral, car c’est cette combinaison qui a le plus à vous offrir. Si le moteur Hemi de 6.4 litres était toujours au menu, les choses seraient nettement différentes, mais ce n’est pas le cas.

Technologies

Ce que j’aime particulièrement de la Chrysler 300, c’est qu’on retrouve des technologies dans cette dernière qu’on ne retrouve nul par ailleurs ou presque. Elle bénéficie notamment d’un pare-soleil à déploiement électrique. La berline du constructeur américain propose des sièges avant et arrière chauffants. Elle bénéficie aussi de toutes les technologies les plus récentes en matière de sécurité. Son système d’infodivertissement est un peu complexe et je dois avoue qu’il y a beaucoup de boutons sur la planche de bord. Bref, même si ce n’est pas un problème grave, il faut plusieurs semaines pour s’y faire.

Design

La Chrysler 300 n’a pratiquement pas changé depuis son arrivée sur le marché en 2004 et même si son design s’est modernisé, elle utilise toujours la même plateforme qu’à l’époque. En gros ce que ça signifie, c’est que la rigidité de son châssis et ses dimensions n’ont pratiquement pas évolué en question. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose puisque c’est une voiture très confortable et que son design plait encore toujours autant. En fait, c’est ce qu’il y a de plus ironique avec la 300 puisque malgré tous ses défauts, c’est une voiture qui sait comment nous séduire.

Ce que l’habitacle de la Chrysler 300 nous propose, c’est du luxe à l’ancienne et surtout, à l’américaine. La berline du constructeur américain propose plusieurs combinaisons pour sa finition intérieure et tout est massif et robuste dans son habitacle. Elle nous rappelle pratiquement les voitures Cadillac ou Lincoln d’une certaine époque. D’ailleurs, je crois que c’est pour cette raison que les propriétaires de 300 ont autant de mal à se défaire de leur voiture.

Les points faibles

Le plus gros problème de la 300, ce n’est pas la voiture elle-même, mais plutôt sa clientèle cible puisqu’elle est particulièrement populaire dans les compagnies de location ou de taxi. Ce que ça signifie pour les acheteurs réguliers, c’est que la voiture perd beaucoup de valeur à sa première année sur le marché et c’est ce qui fait reculer de nombreux acheteurs.

Les points forts

C’est une voiture qui a de la gueule, du charme, qui sait séduire avec une élégance comme on en voit plus. La Chrysler 300 est une voiture à la conduite robuste et confortable. C’est une voiture unique en son genre si sa silhouette est encore aussi appréciable après toutes ses années, on peut s’attendre à ce que le modèle soit un futur classique.

Élément signature

La Chrysler 300 en soit est un élément signature puisqu’elle représente tout ce que Chrysler a de meilleur à offrir. Elle représente l’héritage de la marque et si elle doit disparaître un jour, elle sera assurément le meilleur souvenir qu’on puisse avoir de la bannière Chrysler spécifiquement.

Résumé

La Chrysler 300 n’est pas la voiture de demain, c’est un fait, mais elle a du cachet et c’est une voiture que tout le monde se voit conduire. Bref, même si elle ne risque pas de changer beaucoup dans les années à venir, c’est une voiture qui mérite d’être considérée.

Jean-Sébastien Poudrier

51072

Heures d'ouverture

  • Ventes
  • Service
  • Pièces
Maison de l'Auto Chrysler Roberval
225 Boulevard Marcotte, Roberval
QC, G8H 1Z3
418-275-1641
Version mobile
© 2000-2019 D2C Media Tous droits réservés. Solutions web automobiles de D2C Media
Consultez les termes et conditions et la politique de confidentialité du site de Maison de l'Auto Chrysler Roberval
Auto Aubaine
Membre du réseau AutoAubaine
Promotions